La Paz 23 dec

Après les bords du lac Titicaca, il nous fallait explorer les rues escarpées de La Paz, plus haute capitale du monde à 4000 m d’altitude. La Paz est construite dans une cuvette et les quartiers « riches » contrairement aux autres villes se situent en bas de la zone d’urbanisation c’est à dire à 3000 mètres. Il faut savoir que ce dénivelé se fait en quelques kilomètres et que 10 degrés d’écart peuvent séparer le nord, du sud. Quand on arrive à La Paz, alors que l’aéroport se situe sur l’alti plano, la vision est saisissante, tant la pente est abrupte. D’ailleurs depuis un match célèbre contre le Brésil où les boliviens l’avaient emporté par 2 à 0, les matchs à plus de 3000m sont interdits. Quant à la population bolivienne ; 50% est d’origine  indienne, 25% metisse, 20% descendants des colons espagnols, 2% descendants des esclaves noirs ayant travaillés dans les mines notamment de Potosi et 1% d’étrangers. Ici 40% de la population a moins de 14 ans, et 35% des femmes ont 5 enfants ou plus. La retraite est fixée à 65 ans depuis peu, mais l’espérance de vie des hommes est de…60 ANS…Bref La Bolivie est un pays vivant mais dont l’essor économique est loin de celui de ses grands voisins qui tout au long de son histoire lui ont fait de l’ombre. L’arrivée d’Evo Morales au pouvoir a changé la vie politique du pays où l’instabilité gouvernementale (175 présidents en 175 ans) n’a pas permis de bâtir une démocratie donnant la priorité à l’éducation et à l’équité économique. Même si les investisseurs sont les bienvenus en Bolivie, ils ne doivent pas afficher un drapeau américain. Quand nous avons demandé pourquoi si peu de ressortissants nord américains sillonnaient ce beau pays, on nous a rétorqué que pour ces pays le visa d’entrée était à un prix élevé, contrairement au notre qui est gratuit pour moins d’un mois de séjour.

La découverte de ressources naturelles, tel le lithium, en plus du gaz déjà exploité, va lui apporter de nouvelles richesses.

La Bolivie reste une destination où l’occidentalisation, dans ce qu’elle a d’uniformisme, n’a pas encore pris pied.

Vous ne verrez donc pas de supermarché en Bolivie, mais une multitude de vendeurs de rue. Les bus ont un certain âge ou plutôt un âge certain… Mais cette ville grouille et nous avons pris beaucoup de plaisir à y vivre. Les clichés  ne peuvent vous restituer les klaxons, l’animation qui bourdonnent dans les rues. Mais les couleurs éclatent…Ah oui nous allions oublier de vous parler de la gourmandise des boliviens…Ils aiment les sucreries à tout âge et à tout moment. Un peuple si gourmand ne peut gagner ses batailles, ce sont inévitablement des gentils…

Commentaire

les macarons n'ont qu'à bien se tenir !!!! de les jawsays (9 avis) - 28-12-10 22:Dec

merci pour tous les lichous du monde..... il faut croire que l'image de la perfection telle qu'on nous la vend nous les occidentaux n'a rien a envier à ce pays si authentique.... pourquoi c'est pas pareil chez nous ? Plus de culpabilité pour toutes les gourmandises délicieusement savourées... juste parce qu'on redoute de voir nos fesses enfler!!!!

En même temps, pas sûr que le gars Phillouche rêvasse d'éprouver des sentiments auprès de brunes charnues...si souriantes......

Un peu avant l'heure nous vous souhaitons de continuer à vous régaler en ce début 2011...ça devrait plutôt bien démarrer....Nicole Kidmann, un peu débordée, Cate blanchett, toujours open..et Russell Crowe, pour Nono il ferait n'importe quoi.. sont ok pour vous accueillir...soirée simplissime.....

Cet avis vous a-t-il été utile ? Oui Non

Votre commentaire sur 'La Paz 23 dec'