Melbourne le 30 janvier

Melbourne, deuxième grande ville du pays (4 millions d’habitants), est aussi la rivale de Sydney. C’est d’ailleurs cette rivalité entre les deux métropoles qui a engendré la création d’une capitale à mi-chemin, Canberra, ville sans âme car née de cette querelle. Melbourne est située elle aussi au fond d’une baie et est traversée par une rivière la Yarra. Le centre se dessine de manière géométrique comme toutes les villes australiennes et permet de vite se repérer. Tout autour de magnifiques jardins encadrent ces rues, et ces îlots de verdure sont une vraie merveille pour les flaneurs, les joggeurs et autres marcheurs. Le climat est propice à une végétation où les palmiers cotoient les hortensias. Le rectangle central se visite à bord d’un tramway gratuit, vous avez bien lu : GRATUIT.

Au nord le quartier de Fitzroy affiche son côté « vintage » et les restaurants qui bordent la rue de Brunswick offrent un panel cosmopolite de victuailles. Dans ce quartier, le recyclage est tendance, les chaussures élimées, les robes suranées et les façades artistiquement décrépies.

Au sud-est de la Yarra, vous trouverez les quartiers chics aux façades dentelées où les camailleus de gris et de blancs sont assortis aux grosses berlines qui effleurent les trottoirs proprets. Vous avez également le quartier chinois où on ne parle plus anglais et où vous pouvez vous retrouvez seul européen à regarder les échopes. Vous imaginez bien que nous opterions sans hésiter pour la côte nord…

Nous avons aussi visité le grand aquarium et surtout le centre culturel dédié à l’image où une exposition sur la fabrication des dessins animés de Walt Dysney devait rallier l’intérêt des grands et des petits. Au centre de Melbourne au milieu d’un parc sont construits les édifices dédiés aux sports , le grand G où se jouent les matchs de cricket et les deux arènes où les plus grands joueurs de tennis viennent disputer le premier tournoi du grand chelem de la saison.  Au cœur de la vie citadine vous pouvez donc vous adonnez à votre activité sportive favorite, contrairement à notre urbanisation qui relaie souvent en périphéries ces constructions. Melbourne déploie donc ses charmes et construit de nouveaux quartiers au sud ouest pour répondre à l’attrait qu’exerce la capitale du Victoria.

Nous avons vraiment l’impression que deux Australies vivent à côté l’une de l’autre tant les dissonnances sont importantes entre les villes et la campagne. Il ne semble pas y avoir de transition et les villes moyennes paraîssent inanimées, les bourgs endormis et les villages fantomatiques.

Melbourne est une jolie ville mais n’a pas le charme de Sydney, vous savez ce petit quelque chose qui fait la différence…

Et puis Ari a fini en beauté son séjour sur la côte sud, une dernière amende à 7h50 pour défaut de parcmètre, alors que le stationnement était gratuit jusqu’à 7h30…Il a donc décidé d’abandonner l’Arimobile en la camoufflant… Seule la fuite vers la Tasmanie et un changement de vie peut lui épargner une fin tragique.

3 commentaires

le contraire de inco (3 avis) - 07-11-11 16:Nov

Melbourne est une jolie ville mais n’a pas le charme de Sydney, vous savez ce petit quelque chose qui fait la différence…

En général c'est le contraire : )..Sydney l'américaine NY n'a pas le charme de Melbourne la belle européenne

Cet avis vous a-t-il été utile ? Oui Non
15 degres à nantes de GUIBERT's (3 avis) - 11-02-11 21:Feb

faites gaffe - on va finir par vous rattraper !

a quelle heure le prochain avion pour venir vous rejoindre

Cet avis vous a-t-il été utile ? Oui Non
Ari voit rouge !!! de les jawsays (9 avis) - 10-02-11 22:Feb

Il fallait oser cette option camouflage....radicale!

Cet avis vous a-t-il été utile ? Oui Non

Votre commentaire sur 'Melbourne le 30 janvier'